DisRuptor

Désintégration mécanique efficace sur le plan énergétique

  • Augmente la surface de l'alimentation en biomasse
  • Homogénéise et réduit la viscosité de la suspension organique
  • Accélère et augmente la production de gaz
  • Réduit la consommation électrique des mélangeurs et des pompes
  • Intégration ultérieure simple

Cliquez sur une icône pour en savoir plus.

Biogaz

Biogaz

DisRuptor : optimisation du rendement gazeux et réduction de la consommation énergétique interne du fait de la désintégration mécanique

Le DisRuptor lutte efficacement contre les problèmes fréquemment posés par le passage des installations de biogaz à des biomasses peu coûteuses mais riches en structures. À long terme, la biomasse utilisée pour la réduction des coûts réduit le rendement gazeux, et augmente la consommation énergétique interne ou la formation de couches flottantes. Les rendements de l'installation de biogaz et son efficacité globale diminuent.
La désintégration mécanique de la biomasse structurée décompose et endommage les composants protecteurs et difficiles à dégrader, par exemple les structures de lignine. Simultanément, elle augmente la surface et, donc, la cible pour les bactéries. Le traitement au moyen du DisRuptor permet de fermenter des sous-produits agricoles et des substrats qui sinon ne seraient pas rentables ou n'entraînerait que des profits très limités. Cela inclut, par exemple, le fumier, l'herbe ligneuse, les coupes d'entretien des pâturages ou le matériel d'aménagement paysager.
La viscosité de la suspension organique est réduite, la consommation électrique et les temps d'arrêt des mélangeurs diminuent et le rendement gazeux spécifique augmente, alors que la biomasse est utilisée et mieux convertie grâce à la désintégration mécanique. Globalement, cela augmente les revenus, diminue les coûts et améliore significativement en fin de compte l'efficacité de l'installation de biogaz. Le DisRuptor est facile à intégrer ou à installer ultérieurement dans les installations de biogaz existantes et peut être utilisé dans de nombreux secteurs, par exemple en aval de l'alimentation en liquide ou dans le cadre du système d'agitation du digesteur.

Vers le monde du biogaz

Vogelsang - LEADING IN TECHNOLOGY

Contactez-nous !

Des questions ?
A votre écoute !

+33 (0)4.75.52.74.50

Formumlaire de contact

Caractéristiques

L'unité fonctionnelle variable est la caractéristique remarquable du DisRuptor. Elle permet au DisRuptor d'être ajusté individuellement pour la biomasse et l'application. L'écart entre la bague et l'aile du DisRuptor est ajustable à l'infini. Cela permet de compenser l'usure de façon rapide et simple, sans avoir à remplacer les pièces.
Le design sophistiqué de l'unité fonctionnelle permet la désintégration intensive à haut débit et à faible puissance motrice. Avec une puissance installée de 15 kW seulement, il est possible de traiter jusqu'à 200 m3/h de suspension organique. Cette combinaison rend la désintégration mécanique viable.
Grâce au design QuickService, l'entretien et la maintenance sont rapides et simples dans le DisRuptor : faire tourner la tête du DisRuptor vers le haut donne un accès optimal à l'unité fonctionnelle. La maintenance, l'ajustement de l'unité fonctionnelle ou le remplacement des pièces sont simples et peuvent être effectués en quelques étapes.
Toutes les unités de DisRuptor ont un support hydraulique pour la rotation de la tête du DisRuptor vers le haut. Cela permet d'ouvrir sans effort le DisRuptor, par exemple pour l'entretien et la maintenance.
Les deux parties de la bague du DisRuptor sont durcies selon un processus spécial et ont une surface résistante à l'usure. Les ailes du DisRuptor sont en acier spécial durci. De plus, la géométrie sophistiquée et l'agencement des pièces assurent une longue durée de service.

Options

Pour l'ajustement individuel du DisRuptor à la situation locale et au fluide, deux types de cuves de DisRuptor différents sont proposés. Les clients peuvent choisir entre la cuve en ligne, avec une pression admise allant jusqu'à 2 bars. Très facile à installer sur un système existant, puisque l'entrée et la sortie sont à l'opposé l'une de l'autre. La cuve Compact XL, elle, facilite des pressions allant jusqu'à 4 bars.
Pour une installation simple et une position ferme, le DisRuptor est disponible complètement installé sur un châssis en acier. Il comporte des passages de fourche permettant de transporter et de positionner l'unité.
Tous les composants du DisRuptor sont en acier. Le carter est complètement galvanisé. Il existe une variante en acier inoxydable pour les applications avec des fluides particulièrement corrosifs. Dans cette version, toutes les parties humidifiées sont en acier inoxydable, y compris la bague et l'aile du DisRuptor.

Fonctions et effets

La suspension organique s'écoule dans la chambre du DisRuptor par le côté puis pénètre le fluide de l'unité fonctionnelle par le bas. Là, un rotor à six pales tourne à haute vitesse. Le liquide passe à travers les ouvertures sur la surface périphérique de l'unité de fonction, où les solides dans la suspension organique, comme la paille, l'ensilage d'herbe, etc., sont déchiquetés et broyés dans un petit espace entre l'anneau extérieur du DisRuptor et les pales. Grâce à la cible étendue et à la décomposition des structures difficiles à dégrader (cellulose/lignine), les bactéries convertissent la biomasse en biogaz plus rapidement et plus complètement, ce qui augmente le rendement gazeux spécifique à long terme. De plus, la viscosité de la suspension organique est diminuée, ce qui explique pourquoi la consommation électrique et les temps de fonctionnement des mélangeurs sont réduits.

Caractéristique unique, l'écart dans le DisRuptor peut être ajusté individuellement à la biomasse respective et à l'application à l'aide d'un mécanisme d'ajustement sophistiqué. Pour un débit de 80 m3/h de suspension organique, par exemple, et une teneur en matières perturbatrices de 12 %, tout ce dont a besoin le DisRuptor est une puissance installée de 15 kW. De ce fait, l'investissement en traitement du substrat avec le DisRuptor est rapidement amorti grâce aux faibles coûts opérationnels par m3 de suspension organique traitée.


DisRuptor DR7000

Désintégration mécanique avec une unité fonctionnelle variable

Le DisRuptor DR7000 offre une désintégration mécanique énergétiquement efficace grâce à son unité fonctionnelle variable. Le maniement du mécanisme d'ajustement du DisRuptor est simple. La tête du DisRuptor est facile à faire tourner vers le haut avec le support hydraulique – offrant un accès direct à l'unité fonctionnelle. L'écart entre les couteaux et la bague externe peut être adapté individuellement à chaque substrat en quelques étapes et sans outil spécial. En outre, l'usure de la bague et des ailes peut être compensée par un réalignement – ce qui prolonge la durée de service de ces pièces.

Applications

  • Agitation directe et indirecte du digesteur
  • Circuit d'échange de chaleur
  • Alimentation en liquide avec recirculation du produit

    Caractéristiques techniques

    Débit max.
    max. 100 m³/h à < 10 % MS*
    Pression max.
    4 bar
    Puissance d'entraînement
    15 kW

    * Débit en fonction du taux de MS

    Vous avez des questions ? Besoin d'aide ?

    Plus d'informations et brochures dans notre centre de téléchargement (en anglais).

    / /